V. Peillon annonce le retour à la semaine de 4 jours 1/2 en primaire à la rentrée 2013

Le nouveau ministre de l'éducation nationale, Vincent Peillon, a annoncé ce jeudi 17 mai sur France Inter, que la rentrée 2013 verra le retour à la semaine de quatre jours et demi de classe en primaire.

A la question de savoir si la demie-journée supplémentaire serait le mercredi matin ou le samedi matin, M. Peillon a laissé l'option ouverte aux collectivités locales. La suppression du samedi matin à la rentrée 2008 avait, de fait, entraîné des semaines resserrées sur quatre jours pour la quasi-totalité des écoles du pays.

Les écoliers français ont 144 jours d'école par an, soit au minimum, 40 jours de moins que les autres enfants européens, ce qui leur impose aussi des journées de six heures de classe, sans compter ceux qui ont un temps supplémentaire de soutien scolaire.

Lors de sa campagne, François Hollande avait déclaré: « C’est en France que la scolarité dans l’année est la plus courte, et le nombre d’heures dans la journée le plus élevé. Nous devons en terminer avec ce qui produit de la fatigue chez les enfants, de la difficulté d’enseigner pour les professeurs et un déséquilibre dans l’année. Il y a aujourd’hui beaucoup plus de jours sans école que de jours avec école. Nous devons travailler sur un temps dans l’année où il y a plus de journées d’école. […] Nous devons rétablir un équilibre, et nous le ferons en faisant en sorte que nous travaillions avec les enseignants, avec les parents et avec les élus locaux pour revenir à une journée scolaire plus courte et à une semaine scolaire qui ne sera plus celle des quatre jours. […] Je déciderai le retour à la semaine de quatre jours et demi. »  

Discours de François Hollande à la journée organisée par la FCPE, 17-03-2012.

La négociation sera engagée sur le sujet dès cet été ; elle devrait porter sur un raccourcissement de deux semaines des vacances d'été et une réorganisation de la journée en lien avec les collectivités territoriales. 

Une consultation nationale sur les rythmes scolaires avait été engagée par Luc Chatel,  parents, scientifiques et enseignants avaient été consultés à cette occasion et deux rapports lui avaient été remisAujourd'hui, les travaux scientifiques sont nombreux sur le sujet. Les rapports de la Conférence ont montré qu'on sait pertinemment ce qui est bon pour les enfants. Il reste à le mettre en place.

Voir l'article du Monde de l'Education. 

Pour aller plus loin:

Rapport de synthèse des auditions, des débats en académie et des échanges sur internet

Rapport d'orientation du comité de pilotage
 

Illustration de Martin Vidberg

 



Ajouté le 17/05/2012 par Laurence F. - 0 réaction

Réagir


CAPTCHA